À la une

Palmer & vous

header image flowers
Champs Libres

Hors-Champ

Les petites histoires font les grandes.
Ailleurs comme à Château Palmer.
Dans son village, les chemins de traverse sont légion.
Petit tour donc de ces à-côtés qui touchent au cœur.

Hors-Champ

Drôles de graves

Derrière leur dénuement, mille richesses… Sous les pieds des galets. Par milliers. Noires, brutes et cassantes ; blanches et rondes ; petites et marbrées… Honneur aux graves.

Derrière leur dénuement, mille richesses…
Sous les pieds des galets. Par milliers. Noires, brutes et cassantes ; blanches et rondes ; petites et marbrées… Honneur aux graves. De grandes dames. Leur âge force le respect. Entre 1,2 et 1,7 million d’années. À la faveur de deux périodes glaciaires, la Garonne les a déposées là, en terrasses, au sommet de la croupe de Margaux, sur le Plateau des Brauzes. Leurs actions fascinent depuis. Pauvres en matières organiques, elles n’autorisent pas la vigne à pousser fort, à multiplier rameaux et feuilles. En couches successives, elles assurent un parfait drainage des sols et restituent la chaleur emmagasinée. À la clef, la production d’un raisin de grande qualité. Des pierres précieuses, en somme.
 

Découvrir
Peculiar_Pebbles
Hors-Champ

Hear Palmer

Si le domaine se goûte, il s’écoute aussi. Depuis 2010, les primeurs résonnent au chai.

Si le domaine se goûte, il s’écoute aussi.
Depuis 2010, les primeurs résonnent au chai. Chaque printemps, le jazz livre en live sa vision du nouveau millésime de Château Palmer et d’Alter Ego.
Derrière cet accord, une même écriture. Château Palmer et jazz s’ébauchent librement d’improvisations en interprétations ; composent avec un canevas historique et un présent imprévisible ; guettent un équilibre singulier..., et l’atteignent, à leur façon.
Un phrasé complexe et spontané, raisonné et émouvant, universel et mystérieux signe l’un comme l’autre. Hear Palmer les réunit.
 

Découvrir
hear_palmer_wine_jazz
Hors-Champ

Carnets de vendange

Aux châteaux leur bibliothèque. Celle de Palmer archive ses cahiers d’écolier, depuis 1938…

Aux châteaux leur bibliothèque. Celle de Palmer archive ses cahiers d’écolier, depuis 1938…
Des petits formats, à spirale et petits carreaux. Par rangées entières. Sur les étagères, les carnets de vendange s’alignent. Ils n’ont pourtant plus cours. L’expression comme l’objet n’est plus d’usage. Pour archiver les données de récolte, l’heure est désormais au tableur. À l’écran, date, parcelle, cépage, nombre de cuvons, densité du moût, température et acidité des raisins défilent. Sur Excel, seule l’information ressort. Pas sur page. Ici, des taches et des ratures. Là, des déliés et autres effets d’écriture. Accidents et façons rythment ces héritages. Comme dans l’élaboration des vins maison. Le terroir : de ses écrits à ses expressions.

Découvrir
Harvest_Diaries_Chateau_palmer
Hors-Champ

Les brebis

Pendant que la vigne repose, elles paissent… De début novembre à fin mars, jusqu’à ce que les premiers bourgeons éclosent, 190 brebis rentrent dans les rangs.

Pendant que la vigne repose, elles paissent… De début novembre à fin mars, jusqu’à ce que les premiers bourgeons éclosent, 190 brebis rentrent dans les rangs. Par petits groupes. D’une parcelle à l’autre du domaine, elles broutent. Sans hâte, mais avec jugeote. En limitant la pousse excessive, elles entretiennent les sols et facilitent l’accès au vignoble. Utile pour les travaux urgents, notamment en cas de fortes pluies, au printemps. Mieux, en préservant naturellement les herbes rases, fleuries et diversifiées, elles favorisent la richesse de l’enherbement. Enfin, leur matière organique enrichit la terre à son tour. Un 3 en 1 sain. Des « bêêêtes » de concours.

Découvrir
Sheep_chateau_palmer.jpg
Hors-Champ

Décanter

Après plus de quinze années de repos, quitter la lie mérite quelques attentions. Ce « réveil » s’opère alors de deux façons.

Vieux, le vin se trouble. La moindre brusquerie agite des sédiments de plus en plus fins et volatils. Ces « sentiments », il convient de les mettre de côté, pour que le millésime s’exprime en toute limpidité. Ainsi va la décantation.
Après plus de quinze années de repos, quitter la lie mérite quelques attentions. Ce « réveil » s’opère alors de deux façons. Soit en plaçant la bouteille debout, en cave, 3 à 4 jours durant, le temps que retombent les sentiments. Soit en la disposant dans un panier à vin, à l’horizontale  toujours, avant les agapes. Dans un cas comme dans l’autre, au moment de passer à table, agir en une seule fois, avec précaution, un œil sur le dépôt, l’autre sur la carafe se remplissant peu à peu de vin clair. Fin de la décantation. Début de la dégustation.

Découvrir
decantation
Hors-Champ

Bleu Palmer

Sa profondeur est telle que d’aucun la voit noire. L’étiquette de Palmer est pourtant bleue. Depuis la nuit des temps ou presque. Cette singularité, le domaine l’entretient avec soin.

Bleu Palmer, une référence à part entière. Une exception aussi. Aucun cru du Médoc n’a fait le choix d’une telle couleur. Une idée tombée du ciel ? Pas vraiment. Depuis le Moyen-Âge, le bleu a des vertus positives : il rassure et réhausse. Plutôt bienvenu pour un vin. Ceci explique sans doute cela. Et ce, depuis… Impossible de le savoir. Seul repère : une bouteille de 1869 dégustée chez un grand collectionneur américain, arborant la désormais célèbre étiquette bleu nuit, tirant vers le violet. La tonalité du raisin à maturité. Elle est peut-être tout simplement là l’explication de ce choix de couleur… Naturellement.

Découvrir
bouteille chateau palmer