À la une

Palmer & vous

Tom_Black_Palmer

Tom Black

Entrepreneur - Collectionneur de vins
Los Angeles
Le « Rêve Américain ». Issu d’une famille modeste du Kansas, il devient un commercial de renom et crée une société spécialisée dans l’équipement des banques. En fil rouge, l’amour des vins et l’une des collections privées les plus réputées des États-Unis.

Comment êtes-vous venu aux vins ?

Par le travail ! En 1984, alors que je suis responsable des ventes de la Southwestern Company de Nashville, mon directeur me demande de m’intéresser davantage à la cuisine et aux vins. Et pour cause, les ventes se font beaucoup à l’occasion de déjeuners ou de dîners professionnels. À table, le commercial doté de solides connaissances en gastronomie et en œnologie appelle le respect de ses hôtes. Bien au-delà de ce constat, une passion naît…

Tom_Black_Palmer

Quelle est l’étendue de votre collection ?

À son plus fort, elle compte plus de 60.000 bouteilles. Aujourd’hui, elle en réunit près de 15.000. Des bordeaux avant tout, dont j’apprécie la cohérence et la complexité, mais aussi des champagnes, bourgognes, côtes-du-rhône, barolo, rouges espagnols, vins toscans, vieux cabernets californiens… Autant de références achetées pour être partagées entre amis, dans une quête à la fois de plaisir et de perfectionnement.

Vous apprenez encore des vins ?

Bien sûr ! C’est l’une de mes principales sources de satisfaction. Acheter des vieux millésimes réclame d’analyser des revues et recueils spécialisés, ainsi que de goûter. Ces démarches m’ont dernièrement convaincu de me lancer dans l’acquisition de bordeaux de 2000. Une année fantastique à mes yeux ! Je ne cesse également d’apprendre en échangeant avec Jim Clendenen. Au sein de son domaine de Santa Barbara, depuis 2001, nous élaborons trois tonneaux d’une cuvée dont la revente est destinée à des associations caritatives. Comprendre l’univers du vin est à la portée de tous. Je recommande pour cela de considérer blancs, rosés et rouges pour ce qu’ils sont, les marqueurs d’un plat, et de se concentrer d’abord sur une région viticole avant de passer à une autre.

Tom_Black_Palmer

“Palmer is a well-known Château
One of the greatest in Bordeaux
Once it touches your lips
Your lips will write quips
And you’ll want to go to Margaux!”

Tom Black, Entrepreneur - Collectionneur de vins, Los Angeles

Tom_Black_Palmer

Justement, quelle est votre histoire avec Château Palmer ?

Je me sens très en phase avec ce domaine de Margaux, particulièrement agile à se sortir des années difficiles. Les millésimes 2001 et 2004 ne restent pas inoubliables dans le bordelais, mais ils le sont ici. Trois dégustations de Château Palmer marquent à jamais ma mémoire : en 1996 pour mon premier moment Palmer autour d’un 1982, une verticale de 40 millésimes du domaine issus de mes caves et enfin un 1961, savouré au château en 2016. De quoi m’inspirer l’un de ces petits poèmes dont j’ai le secret :
“Palmer is a well-known Château
One of the greatest in Bordeaux
Once it touches your lips
Your lips will write quips
And you’ll want to go to Margaux!”