À la une

Palmer & vous

L'œnothèque

Château Palmer & son Alter Ego

Les vins de Château Palmer. Ses mots. À partir d’une même philosophie, autant d’expressions de son terroir. Avec le temps, ces hommages à la nature environnante de l'appellation Margaux et à l’héritage de Château Palmer résonnent. Pas avec force ; mais tout en finesse, en élégance. Avec l’âge, les grands crus, les mots de Château Palmer, prennent plus de sens.

Découvrir
palmer_600x844
À la une

ARCTIQUE - photographies de Jean Gaumy

Du 6 janvier au 24 avril 2020, Château Palmer accueille l’exposition Arctique du photographe Jean Gaumy ...

Du 6 janvier au 24 avril 2020, Château Palmer accueille l’exposition Arctique du photographe Jean Gaumy. Membre de l’agence Magnum Photos, élu en 2016 à l’Académie des Beaux-Arts, le Français y présente un choix de photographies prises lors de ses récentes missions scientifiques au Pôle Nord. Paysages telluriques, décors de glace et minéraux, organiques jusqu’à l’abstraction. Un regard singulier sur une zone extrême, bien au-delà du cercle polaire, qui résonne avec les préoccupations environnementales de Château Palmer.

On connaissait la passion du photographe aquitain pour les huis-clos. Celui de l’hôpital, de l’univers carcéral — en 1976, il fut le premier photojournaliste à être admis dans une prison française — ou des sous-marins de dissuasion nucléaire. Salués par Raymond Depardon ou Marc Riboud, ses premiers reportages lui ont valu de rejoindre l’agence Gamma puis d’intégrer l’équipe de Magnum en 1977. Depuis, Jean Gaumy n’a cessé d’élargir le périmètre de sa curiosité et de son champ d’intervention : l’Iran, l’Amérique centrale, les territoires contaminés de Tchernobyl ou de Fukushima, la haute mer à bord de chalutiers, les falaises de Normandie...

Doublement récompensé par le Prix Nadar (2002, 2010), élu en 2016 à l’Académie des Beaux-Arts, l’Institut de France, le photographe arpente cette fois les paysages de l’Arctique, chaos de matières fluides ou gelées, territoires primitifs dont il tire des compositions magnétiques et somptueuses. Outre la liberté du cadrage, s’y reflète son « instinct décisif » et, depuis des années, une méditation inquiète sur le sort du monde. Le réchauffement climatique est trois fois plus sensible aux pôles que sur le reste de la planète. Depuis 2013, Jean Gaumy accompagne régulièrement des océanographes du laboratoire BeBEST/LEMAR (CNRS, UBO, Museum d’Histoire Naturelle) qui étudient l’impact des changements environnementaux sur les coquillages. Il collecte ici des fragments de réel, traque le miroitement des temps anciens et immortalise les paysages menacés. De l’archipel de Svalbard (Norvège) à la base de Daneborg (Groenland), il explique vouloir « capter la genèse du monde » tout en repoussant les « limites de la photographie ».

Le récit de cette immersion septentrionale, au plus près de la matière, trouve naturellement sa place dans le domaine de Château Palmer. Même volonté de valoriser l’empreinte d’un territoire, de défendre la biodiversité, même fascination pour la « terra incognita » et l’esprit d’aventure, même conviction que l’art doit savoir se mettre au service de la nature. En 2020, la figure matricielle du « cercle » accompagne les choix artistiques et la quête sensorielle de Château Palmer. Cette exposition sur le cercle polaire s’est naturellement imposée pour inaugurer une année riche de découvertes et propice aux explorations.

L'exposition Arctique par Jean Gaumy est visible dans le cadre des visites à Château Palmer, du 6 janvier au 24 avril 2020. Durée 2h30 - 70€ - Réservation par e-mail à chateau-palmer@chateau-palmer.com

 

Découvrir
Château Palmer : Exposition, Arctique, Jean Gaumy
Le Domaine

Philosophie

Le style de Château Palmer. Derrière le fil rouge que ses vins tracent, une toile de fond que des valeurs, un parti-pris, une communauté dessinent. Tout un monde, curieux, sensible, attentionné… Au-delà du vin.
Découvrir
philosophy_chateau_palmer_560x414
Rencontres

Alexis Bardinet

Ingénieur de mastering
Bordeaux
Il révèle un projet musical, « passe LA couche de vernis qui lui donne sa patine finale ». À partir d’un mixage d’enregistrements, Alexis Bardinet travaille l’agencement des morceaux,...
Découvrir
Château Palmer : Rencontre, Alexis Bardinet, Mastering, Audio

« Aucun millésime ne ressemble au précédent ! La remise en cause permanente de nos pratiques interdit tous les automatismes. Seule la dégustation nous guide. »

Pierre-Baptiste Cormery, Ouvrier de chai, Château Palmer