CHATEAU PALMER > 1997

An attractive vintage ready to enjoy as of now
Télécharger la fiche millésime
Characteristics of the vintage

Early budding took place at the end of March. This was followed by a cool, damp spring, which resulted in an extended flowering period accompanied by coulure and millerandage. The veraison was slow and patchy due to warm, humid conditions in August, which also led to the constant threat from cryptogamic diseases throughout the summer.

As the vintage approached, there were differing levels of ripeness in the vineyard and the selection and sorting of grapes throughout the harvest was crucial.

Harvest dates: from 09/10/1997 to 09/27/1997

Blend

Cabernet Sauvignon: 55%
Merlot: 42%
Petit Verdot: 3%

Ageing potential

2019. To drink now.

Tasting

Tasting notes from Enrico Bernardo, 12/01/2011:

Clear, beautiful, garnet-red colour.
Very intense and forward bouquet redolent of rosemary, burnt earth, ash, and blackberry jam.
Very elegant and mature on the palate. Largely resolved tannins with a warm aftertaste.

Tasting notes from Georges Lepré, 02/04/2009:

The garnet red color of moderate intensity displays a slight change at the rim

The delicacy of the nose is combined with the lovely complexity of stewed dark berries, sweet spices, light tobacco, and notes of bracken and cacao.

The palate immediately melts from juicy fruit to supple tannins and a fresh vigor that comes out at the finish.

The wine, luscious, very pleasant and light, consistently displays gorgeous elegance. This is a delightful Margaux. Decant it an hour before serving.

Press Review

Robert Parker - The Wine Advocate, Robert Parker - The Wine Advocate, 09/01/2005
« Ce vin séduisant plaira certainement au plus grand nombre. D'un rubis-prune foncé tirant sur le pourpre, il exhale des parfums charmeurs de doux petits fruits, qui accompagnent un ensemble moyennement corsé, élégant, charnu, très accessible et dominé par le fruit. L'ensemble, qui compense son manque de corpulence et de densité par une harmonie d'excellent aloi, affiche un potentiel de 2 à 3 ans. »

Wine Magazine, 05/01/2002
« "Immediately appealing with a coffe bean character and good fruit intensity. Very good for the vintage." CM
"The nose is dominated by sweet vanilla oak with an oaky palate and a moderate weight of ripe, concentrated fruit which will come, throught in time. Lingering finish. " BB
"Oh, this is good - gorgeously made with lots of fruit, sweetness, fullness and alcohol, with a future too." RY  »

La Revue du Vin de France, Pierre Casamayor, 02/01/2002
« Nez ouvert, avec des notes boisées, de fruit rouge mûr et de cuir naissantes. Bouche satinée, avec des notes un peu végétales, des tanins souples, sans agressivité. Un millésime qui a su garder le style élégant du cru, sans extraction trop poussée, avec cette richessse aromatique longue et rémanente qui fait le style Palmer. A attendre, le vin va gagner en complexité.  »

Decanter, 11/01/2001
« Typical Merlot fruit nose of rich berry fruit and tabacco. Ripe, velvety fruit with lovely tannins and perfumed length.  »

Le guide d'achat des crus, La Revue du Vin de France, 09/01/2001
« Elégant et bien concentré.  »

La Revue du Vin de France, 11/01/2000
« La robe d'un beau pourpre intense offre des reflets framboise. Le superbe nez, charmeur et fondu, légèrement exotique, développe des arômes racés de fruits rouges et noirs bien mûrs, de café et de boisé toasté. La bouche se révèle chaleureuse, flatteuse, avec un bon volume mais aussi beaucoup de finesse, un fruit encore bien présent et des nuances vanillées qui témoignent d'un élevage soigné. Ce Margaux séduisant fait partie des belles réussites de l'appellation.  »

La Revue du Vin de France, 09/01/2000
« La robe d'un beau pourpre intense offre des reflets framboise. Le superbe nez, charmeur et fondu, légèrement exotique, développe des arômes racés de fruits rouges et noirs bien mûrs, de café et de boisé toasté. La bouche se révèle chaleureuse, flatteuse, avec un bon volume mais aussi beaucoup de finesse, un fruit encore bien présent et des nuances vanillées qui témoignent d'un élevage soigné. Ce Margaux séduisant fait partie des belles réussites de l'appellation.  »

The Wine Review of France, 09/01/2000
« The beautifully intense purplish-red colour has tinges of rasberry. The superbe nose, charming and soft, slightly exotic is showing racy aromas of ripe red and black berries, of coffee and toasted wood. The mouth is friendly and flattering with good body but also with plenty of finesse; good fruit is still very present and it has nuances of vanilla which are proof of careful barrel maturation. This seductive margaux is one of the finest successes of the appellation.  »

GUIDE HACHETTE DES VINS Edition, 07/01/2000
« 3ème cru classé 50 ha. En plein centre du hameau d'Issan, au cœur du plateau de Cantenac et Margaux, Palmer jouit d'un site et d'un terroir privilégiés, portant le nom du Général anglais qui en fut propriétaire sous la Restauration ; le château fut construit par les frères Pereire en 1856. De la robe d'un pourpre profond à la longue finale, ce vin reste flatteur tout au long de la dégustation. Le bouquet révèle toute sa finesse par des notes grillées puis fruitées. Franche et moelleuse, l'attaque s'ouvre sur un volume, une mâche et des tannins qui constituent un ensemble équilibré, complexe et harmonieux, appelé à une belle garde. »

International Wine Cellar, 06/01/2000
« Robe rouge rubis moyennement coloré. Les arômes plus frais de cerise noire et de bois de cèdre introduisent un vin moins profond et moins complexe que 99 et le 98. Un peu sec en milieu de bouche aujourd'hui, il ne montre pas son fruit mais il est meilleur sur sa finale persistante.  »

The Wine Advocate, Robert Parker, 04/01/2000
« Ce vin séduisant plaira certainement au plus grand nombre (du moins à ceux qui peuvent se permettre d'en acheter). D'un rubis prune foncé tirant sur le pourpre. Il exhale des parfums charmeurs de doux petits fruits qui accompagnent un ensemble moyennement corsé, élégant, charnu, très accessible et dominé par le fruit. L'ensemble, qui compense son manque de corpulence et de densité par une harmonie d'excellent aloi, affiche une belle tenue et un potentiel de garde de 8 à 9 ans.  »

La Revue du Vin de France, 11/01/1999
« Palmer 1997 constitue un joli vin, souple et élégant, moyennement corsé, aux arômes nets et francs de café et de cassis. Ce cru harmonieux pourra se boire assez vite et sera de garde moyenne.  »

Gault & Millau, 09/01/1999
« « Noir grenat, nez concentré, grillé, réglissé, de la rondeur, du soyeux. »

Proportions habituelles pour le grand vin : 50% de cabernet-sauvignon, 45%de merlot, 5% de petit verdot. Bertrand Bouteiller et Philippe Delfaut, son maître de chai, croient aux vertus d'une mise en barriques précoce, afin de digérer plus vite le bois neuf. Pas de filtration.
 »

La Revue du Vin de France, 09/01/1999
« S'il ne possède pas la puissance du 1996, millésime oblige, Palmer 97 n'en reste pas moins un joli vin, souple et élégant, moyennement corsé, aux arômes nets et francs de café et de cassis. Elaboré à base de 50% de cabernet-sauvignon, 45% de merlot et 5% de petit verdot, ce cru harmonieux pourra se boire assez rapidement et sera de moyenne garde.  »

Fine Wine Review, Claude Kolm, 05/01/1998
« With the fine weather, the team at Palmer took its time in 1997 and harvested over 28 days vs. the usual 12-15.
Additionally, the Petit Verdot was sorted to assure only the grapes of maximum ripeness. The result is a round, ripe, generous wine for drinking young, but the wine lacks the depth and concentration of better vintages.
 »

Vintages

Close