CHATEAU PALMER > 1990

Télécharger la fiche millésime
Les caractéristiques du millésime

Grand millésime, qui succède à deux millésimes (88 et 89) tout aussi prestigieux.
L'année a connu un temps beau et chaud, produisant des degrés élevés et des acidités relativement faibles. Les vins sont concentrés, avec des goûts de fruit mûr et des tanins souples.
Juillet est beau et chaud, août vraiment tropical. Il faut remonter aux millésimes les plus célèbres (1947, 1949, 1982) pour trouver des équivalents.

Date de vendanges : du 18/09/1990 au 06/10/1990

L'assemblage

Cabernet Sauvignon : 54 %
Merlot : 37 %
Cabernet Franc : 7 %
Petit Verdot : 2 %

Potentiel de garde

2025+

Dégustation

Commentaire de dégustation de Enrico Bernardo, le 01/12/2011.

La robe est limpide, d'une couleur rubis aux reflets grenat.
Le nez est grandiose ! Tout ce que j'aime d'un Grand Bordeaux ! C'est une bouteille que l'on termine et l'envie d'une deuxième est immédiate ! Il évoque des notes de terre mouillée, cèpes, mure sauvage et piment doux.
Sa bouche est fabuleuse, crémeuse, équilibrée, fraîche, ronde et complexe. Fantastique !

Commentaire de dégustation de Georges Lepré, le 04/02/2009.

Belle et sombre couleur pourpre.

Très généreux, le nez expose largement des notes de fruits noirs parfaitement matures, d'agrumes confits, de violette, de menthe, de cèdre, de musc et de pain d'épices.

Tout en bouche participe au contentement : la suavité du fruit, le moelleux des tanins, la fraîcheur constante. Le vin se donne et tapisse voluptueusement le palais. Il charme aussi par l'ordre des choses et une finale spectaculaire par sa longueur et ses arômes exotiques, épicés, presque orientaux.

Au-delà de 2025, ce vin chaleureux se dégustera avec autant de plaisir.

Opinions de la presse

The Wine Addict, Olivier Collin, le 01/05/2006
« Je m'attendais à ce que ce vin peine face à son ainé d'un an en comparaison directe, mais j'ai été très agréablement surpris car il n'en fut rien! Même s'il présente un moindre potentiel de garde que le 1989, ce vin m'a ébloui et illustre très bien à quel point les vins du millésime 1990 peuvent se révéler charmeurs.
Doté d'une robe particulièrement dense au centre, belle saturation, le ménisque présentant une couleur atténuée témoignant de l'âge du vin. Très beau bouquet séduisant, avec une fraicheur mentholée, un côté herbacé fin et exotique, se développe avec beaucoup d'aisance dans le verre. Vraiment marqué par son millésime, le vin offre un fruit légèrement sucré, une texture particulièrement soyeuse alliée à une acidité plutôt basse donnant au vin beaucoup de charme. Cette présence toute en rondeur fait complètement oublier la structure du vin, qui ne se fait sentir qu'en finale où l'élégance aromatique est en accord parfait avec la finesse de grain des tanins. »

Robert Parker - The Wine Advocate, Robert Parker - The Wine Advocate, le 01/09/2005
« Après une période où il s'est montré diffus, le 1990 a gagné en précision. Ce vin d'un prune-grenat foncé, au doux nez de fruits cuits, de boîte à épices, d'encens et de douce réglisse, est nuancé de chocolat, de prune et de cerise noire. En bouche, il est opulent et velouté, et faible en acidité. L'ensemble est à son apogée, mais promet de se maintenir ainsi encore au moins 5 à 10 ans (à condition cependant qu'il bénéficie de bonnes conditions de conservation). Il présente un fruité vraiment épanoui, sensuel et profond. »

ChinaDaily, Maggie Beale, le 01/05/2005
« Fine ruby colour. Complex nose but disappointingly flat on the palate.
 »

Carnets de dégustation, Jean-Marc Quarin, le 01/01/2005
« Couleur : Rouge sombre. Intensité moyenne à bonne. Légère évolution.
Nez : Net. Intensité moyenne. Discret. Très mûr. Confiture.
Bouche : Dès l'entrée en bouche, ce vin se montre assez ferme, tanique, même s'il est juteux et fruité. L'absence de douceur dans le toucher me surprend et m'empêche de reconnaître Palmer. A mon sens, cette rugosité témoigne d'une bouteille moyenne. Je remarque que mes notes étaient meilleures jusqu'en 1995. Ensuite, il a perdu son exhubérance fruitée.  »

Wine News, Abraham Horowitz, le 01/04/2004
« Light ruby with an orange tint. Powerful scents of cedar, tobacco and smoke with nuances of raspberry and orange pekoe tea. Velvety tannins, voluptuous mouth-feel and elegant flavors of wild cherry and raspberry. Impressions of oak, cedar and tobacco in the hauting close.  »

La Revue du Vin de France, Pierre Casamayor, le 01/09/2003
« L'une des grandes bouteilles de cette dégustation. Un vin au bouquet complexe et à la bouche d'une rare intensité, développant des notes florales dominantes au nez et en bouche. La matière est imposante avec une très belle mâche. Un vin beaucoup plus massif que le 1985.  »

Rogov's Ramblings, Daniel Rogov, le 01/11/2002
« A wine that continues to make its appearance on my tasting table (and on occasion for my pleasure as well). In fact, this is the sixth time I have tasted it and if I have to taste it another ten times over the years, that will offer no source whatever for complaint. “Opulent and elegant, this almost opaque, deep ruby colored, medium to full bodied wine has seductive flavors of black and red currants, licorice, vanilla and cedar wood. Seductively aromatic and with flavors that burst forth on the palate, the wine is approachable now but will last comfortably in the bottle for at least another decade”.  »

Thuries Magazine, Guy Carriere, le 01/09/2002
« 1990 est un dandy d'une grande finesse et d'un équilibre de funambule pour ce millésime riche. Il est plein de sève, volumineux, long et accompagné par un fruit qui ne veut pas capituler, tout cela relevé par une saine fraîcheur.  »

La Revue du Vin de France, Pierre Casamayor, le 01/02/2002
« Nez puissant, très épicé, aux notes d'épices, de fruit confit, de réglisse et de tabac. La bouche est riche mais sans opulence excessive. Finale très allongée, imprégnante et tonique. Un équilibre plutôt frais pour le millésime. Un pétri de race et d'élégance.  »

Quarterly Review of Wine, M. Boyle, le 01/02/2002
« " The 1990 was, of course, a memorable vintage, and was the richest and youngest of the wines. Complex, red-orange hues, rich, deep, leathery, prune notes, cedar, and tabacco are just some of the flavors; otherwise, it is, unbelievably, still closed. The 1990 was a fine as the famous 1959 Palmer - we do not use hyperbole. Like the 1988, cellar this vintage, but don't hesitate to open it if mortality begins to weigh heavily on you."  »

La Revue du Vin de France, Pierre Casamayor, le 01/11/2001
« La robe est légèrement évoluée. Le vin dévoile une belle complexité aromatique. Bouche ample, maturité de tannins superbe.  »

Vinum, le 01/02/2001
« Rubis mûr ; encore très juvénile, retenu en bouche avec beaucoup de fruit confit et moelleux, chocolat, tannins encore très présents ; un vin qui doit encore vieillir. Plus concentré, mais aussi moins élégant, moins typique que le 89.  »

Private Home Tasting, Mats Lindstedt, le 01/01/2001
« colour: red
nose: barnyard, green paprika, oak, leather
taste: green paprika, tannins, fruity, still young and closed, good acids, barnyard
Still very young, keep 5 years or more. I first thought that it might be corked, because of the barnyard notes, but I don't think it was. It got better in the glass. A difficult wine to evaluate at this stage. Very good »

La Revue du Vin de France, Pierre Casamayor, le 01/12/2000
« La robe légèrement évoluée arbore un disque légèrement orangé. A l'aération, le vin dévoile une belle complexité aromatique et délivre des notes de fruits rouges et de cèdre finalement vanillées. La bouche offre de l'ampleur et une maturité de tannins superbe et délivre une grande expression du terroir. Moins fin que Château Margaux, il possède cependant beaucoup de race et présente l'un des plus beaux potentiels de vieillissement de tous les autres crus de l'appellation.  »

Wine Spectator, le 01/08/2000
« A beauty. Seductive, with currant, berry, tobacco, cedar and flowers on the nose. Full-bodied, with silky tannins and a long, caressing finish. A joyous Palmer.  »

Wine, le 01/07/2000
« Lots of brambles and class on the nose. The palate has violets and red fruits in abundance. A classic rich style with a good weight of alcohol. »

Trade tasting organised by Siche, Tom Cannavan, le 01/06/2000
« Now a dark ruby with ochre at rim. Nose has a gorgeous animal quality of
beef and blood, vegetal truffle notes and a layer of sweet, rich black
fruit that is almost minty. On the palate it is soft and very nicely
integrated with cedary oak and sweet, violet and rose-hip fruit flavours,
fine, soft tannins and low to moderate acidity. This is drinking
beautifully and should do so for a number of years. Very good. »

Rogov's Ramblings, Daniel Rogov, le 01/12/1999
« Opulent and elegant, this almost opaque, deep ruby colored, medium to full bodied wine has seductive flavors of black and red currants, licorice, vanilla and cedar wood. Seductively aromatic and with flavors that burst forth on the palate, the wine is approachable now but will last comfortably in the bottle for at least another decade. Score 93+. (Tasted 21 Dec 99) »

Millésimes

Fermer