CHATEAU PALMER > 1989

Télécharger la fiche millésime
Les caractéristiques du millésime

1989 est une année chaude qui a produit le millésime le plus précoce du siècle et un grand millésime, d'un niveau comparable voire supérieur à 1982.
La floraison se déroule en mai sous un temps chaud qui accélère la pousse de la végétation.
La chaleur est caniculaire en juin, et se poursuit en juillet et août. Les vignes assoiffées reçoivent des pluies juste suffisantes.
Quelques pluies début septembre rendent difficile le choix des dates optimales de vendange, choix rendu plus difficile encore pour les Cabernet Sauvignon dont la maturité des sucres a précédé parfois celle des polyphénols.
Les richesses alcooliques et tanniques sont très élevées, avec des taux d'acidité très faibles. Les tanins sont mûrs et fondus. Les vins sont charnus et corsés, très puissants mais souples.


Date de vendanges : du 06/09/1989 au 23/09/1989

L'assemblage

Cabernet Sauvignon : 52 %
Merlot : 41 %
Petit Verdot : 6 %
Cabernet Franc : 1 %

Potentiel de garde

2030++

Dégustation

Commentaire de dégustation de Enrico Bernardo, le 01/12/2011.

La robe est limpide, d'une couleur rouge rubis.
Le nez est un peu fermé et évoque des parfums de confiture de cerise, poivre et champignons.
La bouche est large, souple, très ronde, fine et intense. Elle manque un peu de longueur et de complexité.

Commentaire de dégustation de Georges Lepré, le 04/02/2009.

La robe rubis foncé présente des nuances grenat.

Le nez éclate sur des fruits noirs compotés, des notes boisées, d'épices douces, de violette, de camphre, de tabac, de toasté, de cuir et de truffe.

La bouche confirme une grande richesse du fruit, sur des tanins racés et une fraîcheur exemplaire. Bien que très généreux le vin présente une grande harmonie et une finesse incomparables. Tout concourt à la satisfaction des sens, jusqu'à cette persistance impressionnante de droiture et de saveurs rares saveurs.

Grand vin, grand Palmer.
Cette bouteille approchera les années 30.

Opinions de la presse

, George SAPE, le 11/01/2010
« A difficult wine to rate at this stage; initially the nose was a bit musty and barnyardy with strong elements of sour mash, but then there appear more perfumed red fruit and sweet spice aromas, licorice, tar, a bit perfumed but still pretty restrained; surprisingly tight in the mouth, quite closed at this point; powerful flavors that have mostly earth-tinged black fruits, but this wine is tightly wound on itself at this time; some licorice; despite the tightness, the texture of the wine is smooth and silky, with peppery and dry elements at the end.  »

http://www.jancisrobinson.com, Jancis Robinson, le 14/09/2009
« Deep garnet. Initially more closed than the 85 and the 86 but opens out to great complexity. Fresh cedary spice and tobacco on the nose. Sweet plummy fruit put also blackcurrant pastille purity and a delicate floral note. Ripe dark fruit, some capsicum. Lovely savoury almost meaty palate and undergrowth but all balanced. Fine combination of sweet fruit, savoury and a hint of mintness. Fine, precise tannins but still quite muscular. Dark savoury aftertaste. Tannins still have grip but more rounded than the 86 and thicker and more chocolatey. Minty note gets stronger with time in the glass.
Drink 2001-2020 »

The Wine Cellar Insider, Jeff LEVE, le 15/06/2009
« This explodes from the glass with aromatics of violets, berries, cassis, tobacco, spice, and truffle. This full bodied wine is pure silk and velvet on your palate. With great concentration of fruit and flavors and an exotic mouth feel, this wine is still youthful. It will continue improving for at least another 2 decades. The wine ends with a blast of ripe boysenberry, mocha, and plum sensations in a sensuous style. »

Chroniques n°64, Jean-Marc QUARIN, le 01/01/2008
« Il a le nez le plus frais surtout à l'agitation. Dense dés l'attaque, le vin se développe suave en présentant un goût complexe où se mélangent les notes d'encre, de cassis et de cèdre. Impeccablement équilibré, il s'achève fondu sur un tannin raffiné et un très bon goût.  »

www.cellartracker.com, Eric Levine, le 01/06/2006
« Again, a Palmer is my favorite wine of the flight. Sharp, spicy, with some cinnamon red-hots, just a kickass nose. The palate shows rust, mineral, and spice, but this was young and intense with some beef blood. Mmm, there is a nice edginess to this wine with excellent acidity, really a very fine 1989 and a top Palmer to be sure.
 »

The Wine Addict, Michel Therrien, le 01/05/2006
« Des fruits rouges et noirs bien frais se dégagent au premier nez, suivent quelques notes de poivre et de cuir, bouquet distingué. La bouche est pleine tout en étant soyeuse et de bonne fraîcheur, avec des tanins fondus. Une très bonne longueur aromatique et surtout de l'harmonie dans ce vin large, opulent voire exotique, qui maintient une belle élégance et fraîcheur. J'ai beaucoup apprécié. »

Robert Parker - The Wine Advocate, Robert Parker - The Wine Advocate, le 01/09/2005
« Voici l'une des grandes réussites du millésime. Ce vin prune-pourpre foncé de robe, légèrement rosé et ambré sur le bord, exhale un nez ample de charbon, de fleurs blanches (accacia?), de prune et de cassis. Une fois passé ce bouquet, on décèle en bouche un ensemble moyennenment corsé qui s'exprime tout en élégance et en rondeur, malgré sa très grande concentration. Ce Palmer fabuleux, qui semble à son apogée, manifeste un bel équilibre. Il pourrait éventuellement ressembler à l'extraordinaire 1953 de la propriété. »

La Revue du Vin de France, Roberto Petronio, le 01/03/2005
« Nez magnifique d'eucalyptus et de végétal noble, avec une sensation de fraîcheur marquée par un fruit acidulé. La bouche magnifique cette sensation, et ce Palmer prend toute son ampleur grâce à une minéralité fine et précise. Ce vin de parfum séduit par l'intensité de son raffinement.  »

Wine News, Abraham Horowitz, le 01/04/2004
« Pretty brick color. Enticing scents of raspberry, leather and minerals. Velvety tannins and generous flavors of wild cherry, cassis and vanilla. Lingering finish, redolent of wild cherry, allspice and brown sugar  »

Weinwisser, le 01/09/2003
« Aufhellendes Weinrot, sanft ziegelroter Schimmer, grosser Wasserrand. Stark rosinierendes Bouquet, überreife Frucht, dezenter Luftton, Palisandernoten, Haselnuss, Zimt, Pfefferkuchen, Trüffelnoten, herrliche Côte-d'Or-Affinität. Enorm konzentrierter Gaumen, Maulbeeren und rotes Cassis, cremige Gerbstoffe, noch immer eine stützende Adstringenz, trotzdem bereits in der ersten Genussphase, verschwenderisch beeriges, endloses Finale, sanft und anmutig, auf dem Weg zu einem legendären Bordeaux.  »

Rogov's Ramblings, Daniel Rogov, le 01/11/2002
« I had re-tasted this wine most recently about a month before this special tasting and find no reason to change my notes at all: … Royal purple in color, this full bodied Palmer offers up almost sweet aromas of plums and on the palate complex black fruit, licorice, wild flower and earthy-leathery notes. Deep and concentrated, this very well balanced wine is just starting to approach its peak. My advice, hold until 2004 or 2005 before starting to drink and then look forward to cellaring until 2020 – 2025.  »

Thuries Magazine, Guy Carriere, le 01/09/2002
« 1989 est un athlète au bouquet truffé et à la bouche puissante très corsée, énorme. Il a encore de longues années devant lui.  »

La Revue du Vin de France, Pierre Casamayor, le 01/02/2002
« Nez sur le cuir, notes viandées, de tabac, de réglisse. Grande richesse mais sans lourdeur. Bouche opulente. Un vin très dense, un peu massif, avec une grande richesse, beaucoup de gras. Un peu à part, plus riche et opulent que le 1990, mais le style reste Palmer.  »

www.verema.com, Gonzalo Lainez, le 01/02/2002
« Un gran vino de Burdeos cuyos finos aromas animales (cuero, pelo,..) y minerales (grava) destacan sobre un fondito delicioso de cedro, ciruelas y violetas. El paso de boca se muestra equilibrado, con unos sedosos taninos que lo hacen irresistible al trago y una profundidad enorme. Muy elegante. »

The Vine, Clive Coates, le 01/01/2002
« Good immature, full colour. Rich, closed-in, slightly adolescent nose. No undue density. Just taking its time to come round. Lots of depth on the palate. Still some tannins. But rich and sophisticated. Very good grip. Long and lovely. This is very fine.  »

The Wine Advocate, Robert Parker, le 01/02/1997
« Palmer's 1989 is one of the vintage's great successes. The wine exhibits a dark ruby/purple color, a sweet, jammy nose of black fruits, intermingled with floral scents, licorice, and a touch of truffles. Full-bodied and supple, with low acidity, copious quantities of ripe fruit and glycerin, and a medium to full-bodied, concentrated, harmonious, seamless texture, this is a gorgeous Palmer. It may turn out similar to this estate's brilliant 1962 and 1953. Although approachable, it will improve for another decade, and last for 20-25 years.  »

The Wine Advocate, Robert Parker, le 01/12/1996
« L'une des grandes réussites du millésime. Ce vin rubis-pourpre foncé de robe exhale un nez doux de fruits noirs confiturés, entremêlé de senteurs florales et de réglisse, et nuancé de truffe. Très corsé et souple, il est faible en acidité, avec un généreux fruité mûr et glycériné. Ce Palmer fabuleux est également assez corsé, concentré et harmonieux, et exprime une bouche tout en rondeur. Il pourrait éventuellement ressembler à l'extraordinaire 62 de la propriété. Quoique déjà accessible, il devrait encore se bonifier ces 10 prochaines années et tenir 20 à 25 ans.  »

www.franckdubourdieu.com, Franck Dubourdieu, le 01/12/1995
« Very good »

www.franckdubourdieu.com, Franck Dubourdieu, le 01/12/1995
« très bon  »

, Michael Broadbent, le 01/06/1991
« Robe très sombre, riche. Froid et fermé dans les caves, mais plus chaud et plus généreux à la dégustation : nez de cèdre et de chêne neuf qui s'est somptueusement développé dans le verre, avec le riche fruit de mûre qui caractérise les meilleurs Palmer. Etonnement moelleux, corpulence moyenne, souple, charnu et rond. Tanins soyeux. »

Millésimes

Fermer