CHATEAU PALMER > 1988

Télécharger la fiche millésime
Les caractéristiques du millésime

1988 est un très bon millésime, qui a produit des vins bien structurés, avec des tanins fermes et une bonne acidité.
Après une floraison précoce et un printemps humide, la végétation perd son avance au cours d'un été relativement sec et moyennement chaud.
Lorsqu'ils n'ont pas été vendangés trop tôt, les raisins ont atteint une belle maturité.

Date de vendanges : du 30/09/1988 au 12/10/1988

L'assemblage

Cabernet Sauvignon : 51 %
Merlot : 39 %
Cabernet Franc : 8 %
Petit Verdot : 2 %

Potentiel de garde

2025+

Dégustation

Commentaire de dégustation de Enrico Bernardo, le 01/12/2011.

La robe est limpide, d'une couleur rubis aux reflets grenat.
Le nez est très sauvage et animal avec des notes de romarin, china, paprika, piment d'Espelette et cuir.
La bouche est agréable, fraiche, tannique, fine, assez longue et originale. Elle est peu large sans être nette.

Commentaire de dégustation de Georges Lepré, le 04/02/2009.

Robe rubis très profond, reflets pourpre.

Belle complexité du nez d'une riche intensité. On y trouve le cassis, la cerise noire, les épices douces, la violette, le lys, le laurier, la menthe fraîche, le cèdre, le fumé et le musc.

La bouche présente un fruité opulent, une trame serrées de tanins veloutés et une remarquable fraîcheur. Le vin est dense, expressif, suave et doté d'une longueur assurée et généreusement goûteuse.

Ayant atteint l'harmonie et la sérénité, ce millésime les conservera jusqu'en 2020 très aisément.

Opinions de la presse

The Wine Advocate, Robert Parker, le 01/02/2005
« Comme nombre de crus de ce millésime, le 1988 a bien évolué et atteint son apogée. Il est dense, quelque peu rugueux, mais généreusement marqué d'arômes très prononcés de fruits noirs et de terre nuancés de réglisse, de compost, de camphre et d'herbes rôties. Moyennement corsé, il est marqué en finale de tannins épais dont je ne sais s'ils se fondront totalement. Quoi qu'il en soit, l'ensemble se distingue par sa belle profondeur et son ampleur.  »

Quarterly Review of Wine, M. Boyle, le 01/02/2002
« " The 1988 was also an exceptional vintage; again, the wine was unbelievably young (yet when we tasted it four years ago, our notes said that it would be ready in four to five years; we were surely wrong). It's big, opulent, expressive, rich and elegant. It was a child, broodingly moody and muted, withholding its complexity, but giving us glimpses of its future growth.  »

The Vine, Clive Coates, le 01/01/2002
« Very fine colour for the vintage. Full and vigorous. Fragrant nose. Very Palmer. Fresh. Good pure fruit. Complex. But medium-full body rather than very full. Medium-full body. Just about ready. More slightly raw than with unresolved tannins. Good acidity. very fresh, classy fruit. Not the depth and concentration of the 1989 but fine plus for the vintage. It will last well.  »

Private Dinner, David Dyroff, le 01/01/2001
« Mrs. V and I shared the 1988 Chateau Palmer, Margaux, on a recent "romantic dinner" occasion. It was a little reticent, but quite nice. Classic Bordeaux in the elegant vein. Tannins fully resolved and no hard edges.

As with the best wines, it paired nicely with a variety of dishes on the tasting menu we enjoyed. The nose could have been a bit more expressive, and it seemed to come and go just a bit. If you're looking for a fruit bomb, look elsewhere. If you want food-friendly cab that will put a smile on your face without challenging your vocabulary to come up with descriptors, this is a good candidate.  »

The Wine Advocate, Robert Parker, le 01/08/1993
« The 1988 offers a promising bouquet of ripe plums, dense, rich, concentrated fruit, and medium body, but I was surprised by the relatively compact finish. Nevertheless, this is one of the best wines of the Margaux appellation in 1988.  »

Millésimes

Fermer