CHATEAU PALMER > 1986

Télécharger la fiche millésime
Les caractéristiques du millésime

L'année a été marquée par un record de sécheresse durant les trois mois d'été. Fort heureusement, deux périodes de pluies importantes au mois de septembre ont permis d'accélérer la maturité, et de récolter au cours d'un très beau mois d'octobre, une vendange à maturité optimale.
Les vins récoltés possèdent de beaux tanins, sont riches et fruités, et vont demander plusieurs années de garde avant d'atteindre leur équilibre et de développer charme et élégance.

Date de vendanges : du 02/10/1986 au 16/10/1986

L'assemblage

Merlot : 48 %
Cabernet Sauvignon : 41 %
Petit Verdot : 7 %
Cabernet Franc : 4 %

Potentiel de garde

2025+

Dégustation

Commentaire de dégustation de Enrico Bernardo, le 01/12/2011.

La robe est limpide, d'une couleur grenat aux reflets tuilés.
Le bouquet est très fin, presque bourguignon, minéral et complexe. Il est subtil, excellent, et fantastique ! Il évoque des notes de champignons, truffe noire, laurier, prune et mine de crayon.
La bouche est suave, ronde, soyeuse et caressante. Les tannins sont accomplis. La finale est intense et très noble. Magnifique !

Commentaire de dégustation de Georges Lepré, le 04/02/2009.

La couleur rubis profond présente de petits reflets grenat.

Le nez éclate sur des notes de fruits noirs confiturés, d'épices, de cuir, de tabac, de violette, de moka et d'ambre.

En bouche, le fruit très mûr et de riches tanins assurent une belle structure qu'affine une fraîcheur constante. Le vin est puissant, profond, moelleux et se montre parfaitement maîtrisé par un impeccable équilibre et une magnifique persistance.

Très belle bouteille qui a atteint sa majorité et nous fera encore profiter de son apogée jusqu'en 2025.

Opinions de la presse

, George SAPE, le 11/01/2010
« Sweet, ripe and aromatic with a complex of scents that mostly reflect black cherries, tobacco, and cassis, but also some hints of earth and slightly roasted scents or coffee bean; lots of black fruit in the mouth; smooth and silky, quite intense though with a powerful core of tannins that are still quite aggressive; this is a muscular wine with a powerful grip; the finish is still immature with a plethora dry red fruit flavors that tend to dry out the mouth and don't impart much flavor other than peppery elements; needs more time to emerge.  »

http://www.jancisrobinson.com, Jancis Robinson, le 14/09/2009
« Sweeter and more plummy on the nose than the 85. More cedary but also cassis and dark chocolate/mocha. Seems far more youthful than the 85. More primary dark fruit. Firmer, fuller and less perfumed but still with a fine freshness. Fine-grained tannins still have some grip though they taste fully ripe. More powerful than the 85, less scented but more fruit. Grip on the finish is just a little dry.
Drink 1997-2017 »

The Wine Advocate, Robert Parker, le 01/02/2005
« Les Grands Medoc 1986 ont bien évolué et, quoique encore dans leur jeunesse, ils approchent le stade de l'adolescence. Arborant un rubis-pourpre toujours dense à peine éclairci sur le bord, le Palmer 1986 exhale un nez de minéral, ainsi que des senteurs de douce cerise noire et de cassis. Moyennement corsé, doté de tannins modérement abondnts, il manifeste une très grande pureté malgré sa concentration et son austérité. L'ensemble est encore jeune, mais il est sorti de la période d'hibernation (il était très fermé) où il est resté pendant près de 15 ans.  »

Wine News, Abraham Horowitz, le 01/04/2004
« Attractive ruby hue. Shy scents of tobacco and cedar. Elegant flavors of wild cherry and raspberry show off Palmer's renowned balance. Hints of leather and flint in the silky close.  »

Carnets de dégustation, Jean- Marc Quarin, le 01/12/2002
« Couleur : Rouge sombre. Intensité moyenne à bonne. Evoluée.
1er Nez : Net. Intensité moyenne. Animal. A besoin d'aération.
Agitation : Identique.
Bouche : Entrée en bouche douce, se développant suave sur un corps moyen au milieu. L'évolution tanique est très fondue et aimable, avec un retour en finale de notes réglissées. Bonne longueur, légèrement grillée, sur un style délicat et un peu acide sur ce millésime, ce qui me permet de reconnaître Palmer. Sa longueur signe son origine noble. Je pense qu'il vaut mieux l'attendre jusqu'en 2005 avant de la boire  »

L'Amateur de Bordeaux, le 01/09/2002
« Toute l'élégance du Margaux. Le respect des méthodes traditionnelles du Château en fait un cru d'une réputation mondiale et d'une admirable régularité. Un vin d'une grande intensité, la matière et la longueur en bouche lui donnent de la présence. Les arômes de fruits sont encore très vigoureux et les tanins très "serrés". C'est un vin d'une grande garde.
Au menu: volailles accommodées avec raffinement »

The Vine, Clive Coates, le 01/01/2002
« Good full colour. Barely mature. Just a little solid on the nose. Still some tannin. But ripe and rich underneath. Better on the palate. Very good concentrated fruit and very good grip. No undue tannic structure. Full body. Old viney creaminess. This has lots of depth and lots of definition. Vigorous. Better than the 1989. Better acidity and more sheer breed. A lovely example. Just about there. Very fine.  »

Guide des Vins 2002 des Sommeliers, le 01/07/2001
« Robe grenat profond. Nez concentré et franc, rappelant la griotte ainsi que le chêne, mêlés à des arômes de champignon et de chocolat. Bouche très structurée, avec une acidité encore marquée et des tanins doux, complétée des saveurs de violette et de café. Un nez prometteur, associé à une bouche surprenante. Un excellent vin, riche et intense, doté d'un corps magnifique qui s'améliorera encore d'ici 5 ans.
 »

dinner at home, Mats Lindstedt, le 01/06/1999
« colour: brick red, a bit brownish
nose: cigar box, pepper, blackcurrant, vanilla, fruity
taste:pepper, cigar box, still rather harsh tannins, fruity, blackcurrant
Very good, but still needs a couple of years in the cellar
 »

Millésimes

Fermer